Foire Aux Questions : courses hippiques

Le trot

Sur une piste en herbe, les chevaux s'affrontent au trot, allure obligée et contrôlée par des «juges aux allures», qui suivent la course depuis un véhicule d'accompagnement.
Ils courent soit au trot monté, soit au trot attelé, cette dernière discipline étant la seule où le jockey ne monte pas son cheval, mais devient «driver» sur son «sulky».
Les concurrents ont des carrières plus longues que les galopeurs, puisqu'ils ont de 3 à 10 ans. Le départ se fait à l'élastique pour lequel les chevaux font un volt de départ.

Hippodrome de Châteauroux




Comment parier ?

Pour jouer aux courses, chacun sa méthode : on peut d'abord aller voir les chevaux qui s'échauffent sur la piste. On peut suivre la cote, qui est affichée sur les écrans de l'hippodrome. Plus la cote est basse, plus le cheval est joué par les parieurs : c'est probablement leur favori ! Il y a aussi des pronostics dans la presse, à la radio, ou sur Equidia, la Chaîne du Cheval. Mais on peut aussi jouer simplement un coup de coeur, parce que le nom d'un cheval plaît, ou encore un numéro fétiche, une date de naissance... Chacun fait ce qui lui plaît !





Préambule

Engagez 2 € de paris au guichet et, du bord de la piste, surprenez-vous à encourager « votre » cheval ! Les novices se rendront sur le stand « Jouez pour la 1ère fois » pour profiter de conseils gracieux et d'infos précieuses avant d'engager leur premier pari.

Le programme

Un programme des courses hippiques est disponible à l’entrée de l’hippodrome. Il vous donne toutes les informations pour suivre et comprendre les courses. Pour chaque course, en trot attelé ou trot monté, les partants et le parcours (distance, tracé) qu’ils devront effectuer sont inscrits.
Sur le programme, vous découvrirez des informations pour « faire le papier », c'est-à-dire étudier vos paris...

La cote

La cote ou rapport probable est calculée en fonction de la masse des enjeux sur chaque cheval. Elle permet donc de connaître les chevaux les plus joués par les parieurs. Un cheval très joué a une faible cote (exemple 2 contre 1) : C’est un favori. Si vos chances de gagner sont grandes avec un favori, vous risquez en revanche de gagner peu.
  • Exemple : vous avez misé 2€ gagnant sur un favori dont la cote est de 2 contre 1. S’il arrive premier, vous avez un gain net de 4€.
  • A l’inverse, un cheval peu joué a une grosse cote (exemple 25 contre 1) : c’est un outsider. Vous avez ici moins de chance de gagner, mais vous pouvez remporter gros.
  • Exemple : vous avez misé 2€ gagnant sur un outsider dont la cote est de 25 contre 1. S’il arrive premier, vous avez un gain net de 50€.

L’enjeu

Après avoir vu les chevaux, jetez un coup d’œil sur les cotes, consultez le programme et profitez des conseils des uns et des autres, votre opinion est ainsi faite et il ne reste plus qu’à parier.

L’enjeu minimum est de 2€

  • Au guichet, vous annoncez le ou les numéros des chevaux, la mise et le type de paris choisi.
  • Ne jetez jamais vos tickets avant l’affichage définitif et l’annonce des résultats ainsi que des rapports de tous les types de paris.
  • Vérifiez alors vos tickets. Si vous avez gagné, présentez-vous à n’importe quel guichet pour toucher votre gain.

services et prestations


  • Installé près du centre-ville
  • Hippodrome classé 3e catégorie
  • Trot : piste en herbe
  • Hébergement à proximité
  • Localisation en Berry
  • Cadre de verdure et de loisirs



Newsletter

> Recevez les actualités des courses hippiques des hippodromes de la Fédération Centre-Est !

> Je m'inscris